Neurosciences

Le Père Jean Boboc, théologien orthodoxe et docteur en médecine, et Pierre Magnard, philosophe, professeur émérité à l'Université Paris-Sorbonne, présentent le livre "Le Transhumanisme décrypté" (Apopsix, mai 2017) à l'Eglise orthodoxe roumaine des Saints-Archanges à Paris le 17 juin 2017. Conférence organisée par les Editions Apopxis et le Cercle de l'Aréopage. Durée 1 heure 38 minutes. Niveau universitaire/grand public instruit.
Lire la suite

Depuis hier soir, le procès du transhumanisme a commencé... avec un débat contradictoire organisé par l'avocat Gérard Haas et Françoise Barbier-Chassaing, magistrat, au Palais de Justice de Paris autour du scénario suivant:"En 2037, le monde a bien changé. Depuis deux ans un gouvernement protranshumaniste est au pouvoir en France. Les policiers et certains citoyens portent des cornées artificielles intégrant des technologies de géolocalisation, vidéo, d’identification et plus généralement de réalité augmentée, appelées e-cornée. Elles permettent d’augmenter leur capacité. A la suite d’un piratage de hackers opposés à cet homme augmenté, s’ouvre le procès des bio-progressistes (partie civile) contre les bio-résistants (défense)." (Source: http://www.20minutes.fr/culture/2091935-20170622-transhumains-devant-justice )
Lire la suite

Conférence-débat du mercredi 17 mai 2017 à la crypte de Saint Ferdinand des Ternes avec la participation de Tugdual Derville, délégué général d'Alliance Vita et Bertrand Vergely, philosophe. Débat animé par le Père Matthieu Rougé, curé de Saint Ferdinand des Ternes. Emission KTO TV Hors-Série du 13/06/2017. Tugdual Derville: 'Nous sommes dans une culture où l'homme devient un variable d'ajustement pour l'homme. Où l'homme fragile est traité en déchet par l'homme qui se croit tout-puissant et capable de tout.' Bertrand Vergely: 'La vérité, ce que nous n'avons pas affaire à des gens pleins de bonnes intentions qui ont comme but d'améliorer notre vie quotidienne, nous avons affaire à ce que j'appellerais des métaphysiciens abérrants et sauvages dont le but [...] est de créer une nouvelle humanité qui n'a plus rien à voir avec l'humanité qui a existé jusqu'alors et qui n'hésite pas à dire d'elle-même: "nous allons créer la troisième religion de l'humanité, celle de l'Homme-Dieu".' Durée 1 heure 16 minutes. Niveau grand public.
Lire la suite

Emission France 2 La Source de Vie diffusée le 13 novembre 2016/19 mars 2017. "La tradition juive comporte de nombreuses références et textes sur l’au-delà et ce qu’il s’y passe. Plusieurs personnes racontent dans le monde leur expérience de mort imminente. Dans le film que nous présentons aujourd’hui, des intervenants issus du monde de la recherche, des rabbins, ou des médecins répondront à la question : dans le judaïsme, existe-t- il une vie après la mort ?" Réalisation David Szerman. Niveau grand public.
Lire la suite

Des archives de la Radio Télévision Suisse, nous présentons une série d'émissions sur Carl Gustav Jung (1875-1961) et sa relation complexe avec la notion du divin. Figure majeure du dialogue entre science et pensée religieuse au XXe siècle, Jung reste un penseur controversé dont l'influence socio-historique reste néanmoins indéniable, notamment en raison de son statut en tant que précurseur du Nouvel Âge. La publication récente et très médiatisée de son "Livre Rouge", longtemps gardé secret par sa famille, a relancé le débat autour d'une oeuvre à l'intersection de la psychiatrie, la mystique et l'ésotérisme. Pionnier de l'inconscient ou inventeur d'un vocabulaire pseudo-scientifique pour s'échapper à ses propres expériences inexplicables à la frontière entre folie et occultisme? La pensée jungienne constitue-t-elle une ressource pour une spiritualité chrétienne en quête de connaissance sur la psychologie des profondeurs, ou une réinterprétation gnostique dangéreuse de termes hérités du christianisme? A vous de juger. Emissions "A vue d'esprit" enregistrées en juillet 2012, durée 29-30 minutes. Niveau grand public instruit. Photo: Carl Jung devant la clinique Burghölzli, Zürich, 1910. (Résumé: Peter Bannister)
Lire la suite

Dans le monde catholique, peu de mots sont aussi susceptibles de déchaîner les passions que 'Medjugorje', le nom du village en Bosnie visité par des dizaines de millions de pèlerins attirés par les supposées apparitions de la 'Gospa', la Vierge Marie, depuis 1981 jusqu'à nos jours. Objet d'une grande dévotion pour certains et de dénonciations féroces pour d'autres, dont notamment l'évêque local, Medjugorje a fait couler beaucoup d'encre au cours de ce mois de mai pour plusieurs raisons. D'abord suite à la conférence de presse donnée par le Pape François dans l'avion en revenant du Portugal après la commémoration du centenaire des apparitions de Fatima. Interrogé sur son avis par rapport à Medjugorje, le Pape exprima à la fois sa reconnaissance pour le rapport de la Commission présidée par le Cardinal Ruini sur les apparitions, son estime pour les fruits pastoraux observés en Bosnie, mais également son scepticisme au sujet des voyants censés encore voir la 'Gospa' de manière régulière 36 ans après leurs premières expériences mystiques (le Pape révélà d'ailleurs l'existence d'une certaine tension interne à Rome entre la Commission Ruini et les membres de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi). Le second coup de théâtre fut la publication par le journal italien La Stampa d'un article par le célèbre vaticaniste Andrea Tornielli avec des détails concernant les conclusions de l'équipe du Cardinal Ruini, dont les membres auraient voté 13-1 en faveur de l'origine surnaturelle des 7 premières apparitions en 1981, leurs avis étant cependant partagés quant à l'évaluation de l'authenticité des apparitions actuelles. En même temps l'envoyé officiel du Vatican à Medjugorje, l'archévêque polonais Henryk Hoser, généralement considéré comme étant très favorable à l'authenticité des apparitions, a déclaré que son rapport basé sur son travail pastoral sur le terrain sera livré avant la fin du mois de juin 2017. Si sciencesetreligions.com s'intéresse à ce qui se passe dans le cas de Medjugorje, c'est entre autres parce que ces apparitions alléguées sont les premières dans l'histoire à avoir été l'objet de rigoureuses études scientifiques avec le déploiement de tout l'appareillage des neurosciences. Le débat actuelle nous fournit donc une occasion pour revenir cette interaction expérimentale entre science et religion en reproduisant les conclusions des diverses équipes scientifiques ayant enquête le cas de Medjugorje. (Photo: gnuckx)
Lire la suite

Dans les Out of Body Experiences on trouve trois temps et deux mouvements : les personnes ont l'impression de se désincarner (localisation du soi hors du corps), de se retourner et de voir le monde de haut, de distinguer leur corps de cette perspective en hauteur.
Lire la suite

‘Pendant longtemps, les médecins ont considéré que l’hystérie pouvait expliquer ces plaies cutanées. Mais cette thèse a été abandonnée, aucun laboratoire n’étant parvenu à reproduire les stigmates par l’hypnose. La suggestion peut certes produire des rougeurs à l’épiderme, mais pas plus. Cela dit, l’inconscient étant très complexe, cette question du psychique reste à creuser. Quant aux stigmatisés, ils ne sont pas tous hystériques, même s’il est avéré que des personnes déséquilibrées mentalement se sont mutilées pour vivre la Passion du Christ.’ Anne-Laure FILHOL rencontre Patrick SBALCHIERO. Niveau grand public. La Vie, 9 août 2012.
Lire la suite

La guérison, d’apparence particulière, que l’on appelle communément en thérapeutique du nom de miracle, est, on peut le démontrer, dans la majorité des cas, un phénomène naturel qui s’est produit de tous temps, au milieu des civilisations et des religions les plus variées, en apparence les plus dissemblables, de même qu’actuellement on l’observe sous toutes les latitudes.
Lire la suite

Le philosophe Raymond Moody et le neurochirurgien Eben Alexander, intervenants lors du récent colloque parisien "La Conscience et l’Invisible", interviewés par Claude Corse pour Alternative Santé au sujet des Expériences de Mort Imminente (EMI). Quelles pourraient être les implications des EMI pour notre façon de regarder la mort, la santé, la douleur? Le Dr Moody soulève la question de la relation entre l'expérience de notre conscience et la réalité externe en soulignant le rôle positif du doute dans son enquête. Lui-même "expérienceur" suite à une méningite bactérienne foudroyante, le Dr Alexander nous offre son interprétation très personnelle du sujet, proche des catégories de pensée du Nouvel Âge. Il s'oppose au matérialisme scientifique duquel il était un partisan jusqu'au moment de son EMI, mais en tirant des conclusions volontairement peu orthodoxes par rapport à sa propre éducation chrétienne et en s'appuyant de manière assez controversée sur des concepts de Pierre Teilhard de Chardin. Durée 14:09 (1ère partie) / 15:32 (2ème partie). Niveau grand public instruit.
Lire la suite

Débat Final du Colloque "La Conscience et l'Invisible" le 4 février 2017 à la Maison de la Mutualité, Paris. Avec les Dr Raymond Moody, Eben Alexander, Jean Jacques Charbonier, Patrick Theillier, ainsi que Sylvie Déthiollaz, Nicolas Fraisse, Claude Charles Fourrier et Emmanuel Ransford. Débat animé par Patrice van EERSEL et Jocelin MORISSON avec la présence de Virginie Larousse, Directrice du "Monde des Religions" et Jean Staune, Secrétaire Général de l'Université Interdisciplinaire de Paris. Durée 1 heure 22 minutes. Niveau grand public.
Lire la suite

Débat entre Sylvie Dethiollaz, Claude Charles Fourrier (de l'Institut Suisse des Sciences Noétiques de Genève) et le philosophe Frédéric Lenoir autour de la question des sorties hors du corps de Nicolas Fraisse. Enregistré lors du colloque international "La Conscience et l'Invisible" à La Maison de la Mutualité à Paris le 4 février 2017. Introduction par Jean Staune. Durée 1 heure 15 minutes. Niveau grand public.
Lire la suite